Club de Taru-Kinuta

Le Taru-Kinuta est une percussion japonaise spécifique de la ville de Niigata avec laquelle Nantes est jumelée. Son origine est lointaine car elle était utilisée par les marins pour se préserver du mauvais temps. Fait à partir d’anciens fûts de Saké, les marins en jouaient sur le bateau pour demander aux dieux de les épargner pour ne pas couler en cas de tempête.

Si cette tradition s’est perdue depuis longtemps, l’utilisation des Taru-Kinuta a perdurée pour devenir une référence culturelle au même titre que le Soh-Odori dans la préfecture de Niigata.

L’association possède quelques Taru Kinuta qui nous ont été donnés par les délégations de Niigata ainsi que les partitions pour pouvoir en jouer.

Le club se réunit toute les deux semaines le vendredi soir de  19h à 20h30 pour apprendre à en jouer (voir l’agenda).

La participation au club est réservée aux membres