Créations autour du festival

Les festivals (matsuri en japonais) sont une véritable institution au Japon, particulièrement pendant la période de l’été. Depuis quelques années, l’association crée ou trouve des décorations pour faire découvrir aux Nantais cette tradition lors de nos différents évènements.

Créations réalisées au sein de l’association

Shishimai AJFJ
Création shishimai de l’association AJFJ lors de l’évènement Passion Japon 2018

Le shishimai est la danse du lion pratiquée au nouvel an ou lors d’occasions spéciales.  Pratiqué seul ou à deux, la danse qu’il réalise est destinée à conjurer les malheurs. Il est même dit que si le shishimai « mange la tête d’une personne », celle-ci passera une année entière sans maladies. Pour les petits garçons et les petites filles il est même dit que cela aidera à leur croissance et leurs études.

Parade du Mikoshi
Déambulation du mikoshi dans les rues de Kyoto, porté par des dizaines de personnes

Le mikoshi (palanquin divin), dans les rituels shintoïstes, est une sorte de reliquaire que portent les fidèles (hommes ou femmes) dans les rues d’un quartier au cours d’une procession. Chaque sanctuaire ayant souvent son propre kami (divinité ou esprit vénéré), il n’est pas rare de croiser plusieurs processions dans les villes lors des matsuri.

Autres décors de l’association

Dorade Taiguruma
Création d’une association japonaise de la dorade Taiguruma

Le taiguruma est une petite voiture en forme de daurade et un jouet de Niigata. Traditionnellement, les enfants sont habillés en Yukata pendant la période d’O-bon (fête des morts). Ils placent alors une bougie dans leur taiguruma et le tire jusqu’au cimetière de la famille pour rendre hommage aux ancêtres.

Poissons koinoburi
Koinobori lors de l’évènement Passion Japon 2018

Les koinobori (littéralement banderole de carpes) sont des manches à air en forme de carpe. Ils sont hissés partout au Japon lors de l’évènement traditionnel du jour des enfants (plus particulièrement le 5 mai, jour de la fête des garçons). La carpe est tout un symbole au Japon car elle incarne le poisson qui réussit à remonter le courant en faisant appel à tout son caractère. C’est donc un symbole de réussite.